12 îles grecques parmi les plus belles et les moins visitées

Des îles en retrait du tourisme de masse

Article traduit à partir du site italien "GreenMe" que vous pouvez consulter ici pour voir les photos. 

Article en grec à partir du site italien : c'est ici

 

Pour rêver ou se reposer

 

Quels sont pour les vacances d’été,  les lieux parmi les plus beaux et les mieux protégés selon les étrangers ?  La réponse est dans un article d’un site écologique italien « GreenMe ».

Quelles sont les plus belles îles ? Santorin, Myconos, Cos sont parmi les plus connues et une destination toujours plus prisée par les touristes ces dernières décennies.

La Grèce dispose pourtant de dizaines d’îles plus petites et moins connues qui sont rarement proposées par les agences de voyage , et qui pourtant ne cèdent en rien aux plus connues, du point de vue de leur beauté ou de la possibilité d’un séjour en toute détente. Nous vous en proposons douze parmi celles-ci, au cas ou vous projetteriez de partir  à la découverte d’une Grèce plus authentique.

 Lipsi 

Lipsi compte au nombre des îles les moins connues du Dodécanèse, caractéristique qui leur vaut d’d’être désignées comme une « destination peu touristique ». Elle se situe à une courte distance de Patmos et ses habitants ont pour but de favoriser un tourisme « alternatif », plutôt qu’un tourisme de masse. Son atmosphère est considérée comme romantique. Lipsi est particulièrement recommandée pour ceux qui cherchent des endroits relativement peu fréquentés, ou ceux qui souhaitent faire une petite excursion d’une journée à partir d’une île voisine.

 Anafi 

Anafi est la dernière île des Cyclades, à l’est de la célèbre Santorin. Son nom est lié au mythe des Argonautes, ce qui ajoute à son histoire un parfum de légende. Elle se trouve à deux heures de distance en bateau de Santorin, elle est vantée pour ses lignes pures et décrite comme un lieu « secret » de tranquillité et de simplicité. Elle est donc à conseiller à ceux qui cherchent la sérénité. 

Antiparos (Cyclades) 

Antiparos est une île située dans l’archipel des Cyclades. C’est l’endroit idéal pour s’éloigner de la foule touristique et bruyante qui caractérise sa voisine Paros, destination chère à ceux qui souhaitent des vacances sous le signe d’une vie nocturne mouvementée plutôt que tranquilles. Pour ceux qui souhaitent un séjour plus calme, Antiparos est une bonne alternative ou peuvent constituer une respiration après Paros.

 Les petites Cyclades

Parmi les moins touristiques des îles grecques, nous trouvons les petites Cyclades, avec Koufonissia, Iraklia et Donoussa. C’est la destination de ceux qui veulent éviyer les endroits très fréquentés par les touristes, pus proposés et plus vantés par les agences de voyage. Elles se trouvent dans la mer Egée, au sud de Naxos et procurent un séjour de vraie détente. 

 Ithaque

C’est une île de la mer ionienne, connue à travers l’épopée homérique qui la lie aux aventures légendaires de Ulysse. Mais, son importance dans la littérature ne rencontre pas d’écho au niveau touristique. Il s’agit d’une île principalement rocheuse qui n’attire pas les touristes  « paresseux » et qui pourtant cache des surprises inattendues  parmi lesquelles des plages d’une rare beauté.

suite page 2...

 

 

 

 

Ithaque la baie

Ithaque

 

 

Ithaque les toits

 Ithaque

 

 

Ithaque les 2 baies

Ithaque

 

 

Les îles grecques les moins touristiques (suite)

 Icarie (Ikaria)

 C’est une île de la mer Egée au sud-ouest de Samos.  Il s’agit encore d’un lieu légendaire, dont le nom rappelle le mythe d’Icare, qui aurait chuté juste devant l’île  et où l’aurait enterré ensuite son père, Dédale. Icarie est décrite comme une île « anarchiste » et une destination touristique « périphérique » parmi les nombreuses îles grecques.

Fourni

 Fourni est le nom de la plus grande des îles dans l’archipel homonyme et contient les îles les plus petite de la mer Egée, parmi lesquelles Samos et Patmos. Fourni est parmi les îles les moins peuplées de l’archipel, considéré comme hors des itinéraires touristiques habituels. Le village et le port sont décrits comme « figé dans le temps », ce qui fait de l’archipel une destination parfaite pour une pause de quelques jours lors d’un « périple » en Grèce. 

Astypalea

 Elle est aussi appelée « Stampalia » , connue également comme le « papillon » de la mer Egée et fait partie des îles du Dodécanèse. Mais historiquement et culturellement, elle se rattache plutôt à la chaîne des Cyclades. Sa forme de papillon est due à sa structure en deux ensembles séparés et reliés par une mince et courte bande de terre. Son aspect nu et sauvage décourage peut-être la plupart des touristes, mais peut-être considéré comme un avantage pour ceux qui aiment les voyages aventureux et le contact avec la nature.

Les îles Diapontia

 L’archipel des îles Diapontiques est composé de 11 petites îles parmi lesquelles trois seulement sont habitées : Othoni, Erikoussa, Mathraki. Elles se trouvent à une courte distance de la plus connue et plus touristique Corfou et représentent une échappée hors des destinations prisées par le plus grand nombre des touristes. Elles sont liées à la légende d’Ulysse et rattachées à une Grèce authentique. Avec leurs grottes et leurs rochers blancs, elles laissent sans voix ceux qui les visitent. 

Suite page trois...

Ithaque petit port

 Ithaque

 

Ithaque l heure rose

 Ithaque

 

Ithaque cote bateaux

 Ithaque

Les îles grecques les moins touristiques (suite et fin)

Alonissos

 Alonissos fait partie de l’ensemble des Sporades du nord. Il s’agit d’une île pour la majeure partie inhabitée. Les seules zones habitées sont rassemblées au sud de l’ïle. La plus belle plage se trouve dans la localité de Rousoum, tandis que le village de Botsi , avec ses maisons blanches caractéristiques accrochées aux rochers, est un lieu de quiétude.

Folégandros

 Folégandros est une petite île que l’on peut même traverser à pied. Elle fait partie de l’archipel des Cyclades.Elle fait partie de ces lieux qui ont été peu altérés par le tourisme de masse , car elle ne dispose pas d’un aéroport et pour cette raison, elle est « snobée » par les agences de voyage. Elle est cependant accessible par mer des îles voisines, et à partir de Santorin et de Myconos.

Skopelos

 Comme Folegandros, Skopelos ne se trouve pas parmi les destinations les plus touristiques, probablement parce qu’elle ne dispose pas non plus d’un aéroport. Elle est cependant accessible à partir de Skiathos ou Volos, sur la côte grecque. Il s’agit d’une île très verte, avec des plages d’une rare beauté qui sont considérées, non seulement parmi les plus belles de la Grèce, mais parmi les plus belles du monde. Elle fait partie des Sporades du nord. 

Folegandros la baie

Folegandros

 

Folegandros bougainville

 Folegandros

 

Folegandros la croix

Folegandros

Commentaires (2)

1. cantin-joelle (site web) 30/08/2014

Eleni, merci de votre commentaire.
L'article ne cherche pas à dénigrer telle ou telle île, je crois, mais à parler de lieux un peu moins visités. Mais vous avez tout à fait raison de défendre Paros!

2. Eleni 30/08/2014

Bonjour,
Je ne vois pas où vous avez vu une "foule touristique et bruyante", "une vie nocturne mouvementée" à Paros ???
Paros est une île délicieuse, paisible , d'une grande beauté et ses habitants chaleureux et accueillants . J'y coule des jours heureux depuis des années comme on peut couler des jours heureux partout en Grèce.
Ces clichés et fausses affirmations péremptoires et gratuites sont injustes et largement injustifiées .
Eleni

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site