Amphipolis : une remarquable mosaïque

La magnifique mosaïque d’Amphipolis livre quelques réponses

 Cliquer ici pour lire l'article paru sur le site du journal « I efimerida ton suntakton », le 13 octobre 2014

Traduction Eva Tzimourta

La représentation impressionnante, avec Hermès en tête d’un char conduit par un homme couronné de laurier,prouve qu’il s’agit bien d’un monument funéraire, tandis que les caractéristiques de la mosaïque confirment sa datation, vers la fin du Ivème siècle avant JC.

Un sol en mosaïque d’une grande qualité artistique,qui représente un char en mouvement tiré par deux chevaux blancs, conduit par un homme portant une barbe et une couronne de lauriers sur la tête a été découvert lors du dégagement du remblai au niveau du deuxième espace, derrière les Caryatides, sur l’emplacement de la tombe Kasta à Amphipolis.

La mosaïque, qui couvre toute la surface du lieu, (4,5 mètres de largeur et 3 mètres de longueur) est constituée de galets de couleurs blanche,noire, grise, bleue, rouge et jaune. 

Un cadre décoratif composé d’un double méandre, de carrés et d’une spirale déployée entoure le motif central. Le fond de la scène joue sur les nuances de gris et de bleu. 

La représentation est remarquable par l’excellente technique artistique dans le rendu des détails des traits des figures et des chevaux, ainsi que pour l’harmonie des couleurs.

La composition est contemporaine de l’ensemble funéraire datant du dernier quart du 4ème siècle avant JC. La mosaïque a été endommagée dans son centre, la partie déteriorée formant un cercle.  Cependant, beaucoup de petites pièces ont été retrouvées dans le sable déblayé. Dans les prochains jours, on tentera de les resouder et de restaurer, dans la mesure du possible, l’image complète de la scène. 

L’ensemble n’a pas encoré été révélé puisque à l’est et à l’ouest de la mosaïque qui couvre le sol, les travaux de dégagement continuent. Au sud a été découvert un seuil de pierre poreuse, couvert d’une sorte de crépi blanc. 

Au nord, on a dégagé le seuil en marbre de la porte qui conduit au troisième espace, décoré de doucines ioniques dans sa partie inférieure

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site